presentationequipeabonnementboutiquepubcoteContact

Rechercher dans nos brèves :


Mise en ligne le 15/09/2020 09:13:06 Référence : 51294

Grosses restructurations en vue chez Man Truck and Bus

Nous avons interrogé Man France sur les décisions prises récemment par la direction de Man, société du groupe Traton. Nous publions le communiqué officiel dans son intégralité :

« Man propose déjà à ses clients une gamme de produits modernes de camions, cars, bus et utilitaires. Cependant, l'industrie des véhicules industriels est en pleine mutation, c'est pourquoi le constructeur au lion met en oeuvre une transformation fondamentale. À partir du milieu de cette décennie, il est en passe de devenir l'un des principaux fabricants de véhicules industriels dans les domaines de l'électrique et de l'hydrogène. Ce faisant, Man veille au respect strict de la réglementation sur le CO2 introduite par l'Union Européenne et maintient son engagement à rester une entreprise durable et innovante à l'avenir. Dans quelques années déjà, il sera pratiquement impossible de construire un business model performant basé sur les technologies et les structures d'aujourd'hui. Cependant, avant de pouvoir continuer à investir dans les domaines du futur, telles que les énergies alternatives, la digitalisation et l'automatisation, Man doit mettre en place un processus de restructuration complet. L'objectif de ce processus est d'améliorer les résultats d'exploitation de l'entreprise sur le long terme. La crise du coronavirus a accentué les difficultés de rentabilité de l'entreprise. Man Truck & Bus a fait état d'une perte de 387 millions d'euros au premier semestre.

Pour mettre en oeuvre les plans de transformation, la direction de l'entreprise a proposé aujourd'hui un dialogue avec les représentants du personnel, basé sur la confiance. Les délibérations actuelles impliquent de supprimer jusqu'à 9 500 emplois dans tous les domaines de l'entreprise en Allemagne, en Autriche et dans le monde. Ceci est lié à la délocalisation de certains des processus de développement et de production vers d'autres sites. Cela signifie que le site de production de Steyr et les sites de modification de Plauen et Wittlich vont débuter les négociations. Les détails de la mise en oeuvre de ces réductions de manière socialement responsable feront partie des discussions avec les représentants du personnel.

Le nouveau PDG de Man Truck & Bus SE, Andreas Tostmann, a déclaré : ''Nous sommes confrontés à des défis majeurs en raison du changement technologique, en matière de digitalisation, d'automatisation et de motorisations alternatives. C'est pourquoi nous devons restructurer Man Truck & Bus pour devenir davantage innovant, digital et rentable à long terme. Ce faisant, nous préservons l'avenir de notre entreprise dans un monde en mutation rapide. La direction fera tout ce qui est en son pouvoir pour que Man continue de figurer parmi les meilleurs constructeurs d'autobus/autocars et de poids-lourds au monde. Nous avons donc demandé aux représentants du personnel d'accepter notre offre de dialogue'' ».

 Reproduction autorisée avec mention Autocar-infos-et-bus.com

 Envoyer cette brève

  Commentaires

  Recevoir notre Newsletter

Dossier - L’offre minicars - minibus
La famille s’agrandit !
L’offre en minis s’est élargie avec des modèles qui se diversifient et qui correspondent de plus en plus aux besoins des transporteurs. Présentation ... +

Energie - Cars, bus et minis au gaz, biogaz, éthanol...
Pourquoi ce sont des choix réalistes...
Après la forte progression des bus au gaz sur le marché français, arrivent les cars suivis des minis au GNV. Principales raisons : il s’agit d’une ... +

Energie - Cars, bus et minis au gaz, biogaz, éthanol...
Belle progression !
L’an dernier, plus de 6 800 cars, bus et minis ont été immatriculés en France. Une remontée spectaculaire après une relative stabilité en 2018 et en ... +

Energie - Cars, bus et minis au gaz, biogaz, éthanol...
Voilà le double étage !
Le constructeur suédois ajoute un modèle dans sa gamme : la version double étage du 9700 assez ressemblant à son modèle mexicain, le 9800 DD. ... +

Energie - Cars, bus et minis au gaz, biogaz, éthanol...
Avec et sans fil !
L’Iveco Bus Crealis In-motion-charging peut être exploité en mode trolleybus et en « full électrique » sans aucun contact filaire. Des perspectives ... +

Energie - Cars, bus et minis au gaz, biogaz, éthanol...
2 midis EX au lieu d’1 !
Le dernier-né de la gamme ligne-excursion de Van Hool est disponible en 2 hauteurs de plancher, « H » et « L ». ... +

L’Isobloc Transcar
Une réalisation prestigieuse
Long de 11,90 m, haut de 3,65 m, l’Isobloc 656DH Transcar Panoramique est l’autocar de tous les ... +

Compte-rendu des Journées Agir (26 et 27 juin)
Panorama des énergies
Les Journées Agir, qui se sont tenues au parc des expos de Poitiers, ont rempli leur mission : présenter aux adhérents une offre la plus large ... +

Olicars à Ennery (Val-d’Oise)
Jeune, dynamique
Depuis sa création en 2015, Olicars ne cesse de progresser. Il faut dire que son dirigeant, Sylvain De Oliveira, a une grande expérience de ... +

Economiser du carburant
Quels outils ?
Il y a plusieurs façons d’économiser du gazole : grâce à la formation et aux outils mis au point par les constructeurs, sans oublier l’aérodynamisme ... +

Bilan des activités chez Otokar et nouveautés
Le Kent électrique dévoilé !
Le Kent électrique est « la » nouveauté du constructeur turc. Bilan des activités en 2018 et présentation des autres matériels, à venir, pour le ... +

Mercedes-Benz eCitaro
Côté autonomie
Le constructeur à l’Etoile a souhaité démontrer l’autonomie réelle de son bus électrique eCitaro. Rendez-vous a été donné à Mannheim pour une ... +

Le Liban en autocar
Lente reprise...
Après des années de conflits, le secteur du tourisme au pays des cèdres reprend lentement des couleurs.Le car y contribue mais est concurrencé parla ... +

Année