presentationequipeabonnementboutiquepubcoteContact

Rechercher dans nos brèves :


Mise en ligne le 05/01/2018 13:32:27 Référence : 45904

Limitation à 80 km/h : des sénateurs réclament du gouvernement un peu plus d'explications et d'arguments

Les sénateurs s'interrogent sur les suites de l'expérimentation de deux ans qui a pris fin l'été dernier sur trois tronçons de routes nationales, soit 81 km au total. Ce sont ces résultats, non révélés à ce jour, qui auraient motivé le Premier ministre à changer la limitation de vitesse de 90 à 80 km/h ! Alors que la décision aurait déjà été prise en haut lieu révèlent plusieurs quotidiens, une cinquantaine de sénateurs demande, avant toute décision, que les enseignements de l'expérimentation soient divulgués. Selon Michel Raison, sénateur de la Haute-Saône, son département est concerné avec la RN57 Metz-Besançon sur un tronçon-test de 14 km. Dans une lettre ouverte, les sénateurs soulignent les points suivants : l'expérimentation a été faussée par des travaux qui ont été effectués sur la moitié de ce tronçon. Enfin, une étude statistique, pour être crédible, se fait sur cinq ans et pas deux. Pour beaucoup d'élus, 80 km/h ne modifierait en rien les statistiques sur la mortalité routière... De leur côté, les pompiers craignent qu'avec le 80 partout, on voit se former de plus en plus de bouchons derrière les camions, conduisant à de l'énervement et des prises de risques inconsidérées des usagers bloqués. Et cela sans parler du temps passé sur les routes qui, fatalement, va augmenter de 10 % au moins, en démultipliant les facteurs de risques. « Pas sûr que les transporteurs et plus largement tous les professionnels de la route y retrouvent leur compte » conclut le quotidien Le Point. - FG

Avec la généralisation du 80 km/h, des bouchons se formeraient un peu partout augmentant les risques d'accidents ! Tout l'effet contraire souhaité...

Avec la généralisation du 80 km/h, des bouchons se formeraient un peu partout augmentant les risques d'accidents ! Tout l'effet contraire souhaité...

 Reproduction autorisée avec mention Autocar-infos-et-bus.com

 Envoyer cette brève

  Commentaires

  Recevoir notre Newsletter

Richou à Cholet (Maine-et-Loire)
Esprit familial !
Stéphane et Jean-Francois Richou, troisième génération, ont décidé de travailler au sein de l’entreprise créée par leurs grands-parents. Stéphane ... +

Saviem S53M Luxe
Quelles sensations !
Les cars Saviem S45 et S53 et leur variante urbaine S105 seront fabriqués de 1964 à 1993, soit près de 30 ans ! Le type que nous avons pu tester est ... +

Autocars longue distance - 2e partie
Fidélisation selon Isilines
Isilines, marque exploitée par l’opérateur Eurolines, a décidé de miser sur la qualité de service, ce qu’apprécient les voyageurs de tous les âges, ... +

Irizar i3 hybride Low entry
Accessible et économique
L’Irizar i3 hybride est un autocar périurbain à entrée surbaissée doté de 41 + 1 places et 4 assises relevables ou 41 + 1 sièges et 2 emplacements ... +

Debras Voyages (78)
50 ans et ça continue !
Créée en mai 1968 par Irène et Marcel Debras, Debras Voyages, à Montainville dans les Yvelines, est une entreprise familiale qui a le transport par ... +

Volvo Bus 7900 articulé électrique
Concentré de technologie
Volvo Bus vient de dévoiler la version articulée électrique de son bus 7900... Le tout premier présenté à l’occasion de la célèbre course Volvo Ocean ... +

Année