presentationequipeabonnementboutiquepubcoteContact

N°189 - Juin/Juillet 2019 N°189 - Juin/Juillet 2019 Eco-conduite Profession Economiser du carburant 44 45 Quels outils ? Il y a plusieurs façons d'économiser du gazole : grâce à la formation et aux outils mis au point par les constructeurs, sans oublier l'aérodynamisme et les équipements d'aide à la conduite... Adopter une conduite souple, anticiper, recourir au ralentisseur plutôt qu'aux freins voilà déjà quelques notions qui peuvent conduire à une « conduite économique », notion plus connue en marchandises... « Le carburant est le premier poste de dépense avant les salaires » expliquent les transporteurs dans cette activité. Nous allons voir pourquoi, en autocar, cela est bénéfique. Non seulement on économise du gazole mais on diminue aussi le risque d'accident ! Aftral, Promotrans en font la promo Les premiers à en parler, ce sont les organismes de formation. Aftral a d'ailleurs fait une vidéo que vous pouvez regarder sur Youtube (saisissez Transports de voyageurs : quelques conseils sur l'éco-conduite). On y explique que la conso est un « plus » pour remporter des appels d'offres ! Les conseils sont simples : vérification du bon entretien du véhicule, de la pression des pneus, en roulant, passer rapidement le rapport supérieur (boîte mécanique), éviter freinages et accélérations... Aftral tout comme Promotrans proposent des formations qui permettent, en peu de temps, de transformer radicalement la façon de conduire. Il suffit aussi de répéter les conseils et de les appliquer... Aftral a par ailleurs développé un programme baptisé EcoPilote qui enregistre, en temps réel, les paramètres d'utilisation du véhicule permettant d'établir objectivement un profil de conduite selon 27 critères. Lus sur une tablette, les résultats sont ensuite analysés par le formateur avec le conducteur. I-Coaching et zone management chez Volvo Bus Grâce à un petit écran placé à côté du volant, le dispositif I-Coaching de Volvo Bus permet au conducteur d'adopter une conduite plus économique, plus sûre et plus confortable pour les passagers. Le comportement de conduite s'affiche en temps réel grâce à un retour instantané. En tant qu'exploitant, vous pouvez contrôler la manière dont sont utilisés vos véhicules et voir les améliorations possibles pour réduire la consommation de carburant, ainsi que l'usure. Sur l'écran s'affichent des infos qui ont pour but de modifier le comportement : on sait si on abuse du freinage, si l'on a tendance à accélérer, d'atteindre une vitesse trop élevée... Grâce à l'I-Coaching, le constructeur estime que les coûts d'entretien et de maintenance seront réduits. En plus, c'est la garantie d'avoir des conducteurs motivés. Qui dit I-Coaching, dit « zones coaching » et « zone management ». Dans le premier cas, l'outil va définir des zones et attribuer des paramètres de conduite spécifiques... « Zone management  » (connectivité à distance) est un service de Volvo qui permet au conducteur de se conformer aux règlemementenation locales en vigueur concernant, par exemple, la vitesse... Avancées spectaculaires des boîtes et des aides à la conduite Si le comportement du conducteur est le point essentiel, que dire des boîtes automatiques ? Elles participent activement à la réduction de la consommation ! En premier lieu, c'est elle qui choisit le bon rapport et ce, quelque soit la configuration routière. Chez Setra et Mercedes-Benz, il s'agit de la Powershift, chez Iveco Bus de la ZF TraXon (EcoLife également) et chez Volvo Bus de l'IShift. Man Truck & Bus propose pour sa part la TipMatic Coach. Non seulement ces boîtes sont silencieuses, mais « intelligentes » : notons leurs avantages : • Une surconsommation très limitée, voire inexistante, en comparaison avec la référence absolue que reste la boîte de vitesses mécanique manuelle ; • Un très grand confort de conduite et une sécurité active accrue, en particulier en ville avec une circulation encombrée ; • Et un entretien moins onéreux et moins spécifique qu'avec une boîte de vitesses automatique classique à convertisseur de couple. Les aides à la conduite (Power predictive control chez Mercedes et Setra, I-See chez Volvo) sont également des outils incontournables pour réduire la conso. Exemple : avec le Predictive Powertrain Control (PPC) et le régulateur de vitesse activé, le système établit le tracé de la route à l'avance et tient donc compte des montées, descentes et plats qui vont arriver. Sur base de cette route prédéfinie (grâce au GPS), il va optimiser votre mode de conduite en anticipant le moment des passages de vitesses, en choisissant le meilleur rapport et en freinant si nécessaire. Encore plus intéressant : le PPC gère le passage en « Eco-Roll », qui fait passer la boîte de vitesse en neutre pour profiter le plus longtemps possible de l'énergie cinétique du véhicule ! Ponts longs, abaissement de la caisse Hormis les lignes plus aérodynamiques dont bénéficient les nouveaux modèles récemment sortis (Setra double étage S 531 DT, Mercedes Tourismo, Man Lion's Coach, Neoplan Tourliner, Volvo 9700 et 9900), les constructeurs adoptent des dispositifs qui entraînent d'autres gains de conso. L'abaissement de la caisse en est un exemple : à 80 km/h, la caisse s'abaisse ce qui fait gagner environ 2 à 3 % de conso de gazole, loi de physique oblige ! N'oublions pas non plus les ponts long ou longs-mixtes : à 100 km/h ce type de pont fait tourner le moteur moins vite, résultat, moins de carburant consommé ! Suivi de flotte en temps réel Des résultats qui nécessitent cependant d'être suivis, estiment les constructeurs et pour cela, la géolocalisation est une absolue nécessité. On connaît la réticence des conducteurs pour ce point précis, mais en suivant régulièrement le véhicule, on peut intervenir plus rapidement : pas seulement en conduite, mais en entretien également. On gagne du temps (gestion et affectations des véhicules, immobilisations pour la maintenance, etc.) mais aussi, à la fin du mois, des économies substantielles. Comme on peut le voir, ce n'est pas « une » solution mais « plusieurs », qui, combinées, permettront de faire baisser la conso, avec des résultats bien en-dessous de 24 l/100 km ! (sur autoroute). La RÉDACTION Note : certains dispositifs mentionnés dans cet article sont proposés en option ou nécessitent un abonnement. Se rapprocher des constructeurs et des prestataires de service pour plus d'infos. Photos X D.R.