presentationequipeabonnementboutiquepubcoteContact

N°188 - Mai 2019 N°188 - Mai 2019 Essai Matériel 29 28 Setra S 531 DT TopClass Confort à tous les niveaux ! Aménagé en 78 places, 4 étoiles, le Setra S 531 DT de la série TopClass testé, est confortable, élégant et bardé de nouveaux dispositifs de sécurité... Ce double étage est propulsé par le moteur Mercedes-Benz de 12,8 l développant 510 ch. Rares sont les autocars de grande longueur testés sur notre circuit traditionnel de Normandie, et nous nous interrogeons toujours sur leur comportement notamment sur les petites routes... Le Setra double étage S 531 DT de la série TopClass, de 14 m, est très impressionnant. Multiples atouts Intégrant de nouveaux équipements de sécurité (Active brake assist (ABA 4) dispositif de détection d'obstacle et de freinage automatique et aussi le Sideguard assist (ou SGA) détectant cyclistes et piétons, il possède de multiples atouts, l'un des plus importants étant sa capacité (jusqu'à 89 sièges + 1 + 1 + WC). Et ce n'est pas ces grandes dimensions qui le freinent : il peut attaquer un demi-tour facilement et ce grâce à son rayon de braquage de 23 m. Le 3e essieu directeur est d'une incroyable efficacité, il se man?uvre aussi bien qu'un 12 m. Mais revenons à ce nouveau véhicule, nouveau, en effet, car le constructeur ya apporté de nombreuses améliorations par rapport au S 431 DT : les plus importantes se trouvent au niveau de la face arrière. Le montant d'angle arrière a été étiré. Le flux d'air glisse ainsi vers l'extérieur plus rapidement. L'objectif de Setra est d'atteindre un CX de 0,35 ce qui permet de diminuer la conso de 7 à 10 % ! De l'extérieur, le S 531 DT reprend quelques éléments de carrosserie de son prédécesseur, le look global se voulant conforme à la série 500? A l'avant, des feux led, au centre, sur fond noir, le nom de la marque en capitales souligné par une baguette chromée que l'on retrouve entre les deux étages et aussi en partie supérieure baptisée « Linea ». Cette dernière est caractéristique de la série TopClass, regroupant les modèles surélevés haut de gamme du constructeur. La face avant est complétée par un grand pare-brise en deux parties, celui du haut intégrant un essuie-glace en position verticale comme sur les voitures de course contribuant à la réduction de la résistance à l'air et deux grand rétros. Les deux pare-brise ont été assemblés sans jonction apparente et arborent un galbe plus prononcé, ce qui explique que le bloc avant de l'autocar ait été allongé de 85 mm. Des angles aux rayons larges facilitent l'écoulement des flux d'air. La face arrière est reconnaissable aux feux typiques Setra et une large grille d'aération formant un « H » sur le capot-moteur. Une petite ouverture a été réalisée sur le côté arrière gauche, et une plus grande à droite. Montée aisée Le S 531 DT étant équipé d'une porte simple avant et arrière et d'une seule marche, on accède à bord très facilement. C'est plus impressionnant par l'avant puisque l'on découvre le grand poste de conduite aménagé sur podeste. La planche de bord, en forme de vague intègre harmonieusement la console centrale regroupant la navigation, le lecteur CD (Coach Media System ou CMS) associé à un écran 7 pouces, le système de chauffage-ventilation, climatisation? Derrière le volant à 4 branches, on trouve le tableau de bord avec, au centre, un écran rassemblant les différentes fonctions du véhicule. Le conducteur dispose de rangements pratiques et d'un porte-gobelets. Le S 531 DT est aménagé, en partie basse, avec tables et sièges enveloppants (de type Setra Voyage Ambassador) en vis-à-vis, des portes bagages ouverts, WC, machine à café et grand frigo dans la planche de bord sans oublier un diffuseur de parfum. Pour accéder à la partie supérieure, le car est équipé de deux escaliers lumineux et aérés. Le client peut choisir entre l'escalier côté gauche, plutôt version tourisme ou côté droit plutôt version ligne. En partie haute, la vue vers l'extérieur est tout simplement incroyable, Setra ayant équipé son car-test du toit panoramique TopSky au-dessus du couloir? A l'avant, les passagers bénéficient d'une vue imprenable sur la route et le paysage. Au-dessus des superbes blocs regroupant éclairage et buses d'aération, se trouvent des porte-barges ouverts. Grande soute Si on n'opte pas pour la couchette conducteur, les soutes sont accessibles via une 3e porte arrière droite et un large panneau au-dessus du troisième essieu. L'ensemble forme une immense pièce d'un volume de 8,4 m3. Et si cela ne suffit pas, Setra a prévu des attaches arrière pour y placer un coffre. A noter que la roue de secours est également située dans un coffre, aménagé derrière l'essieu avant, à droite. Le conducteur bénéficie par ailleurs de rangements situés derrière un panneau, à droite de la porte médiane. Aucune place perdue à bord de ce double étage, la partie arrière du véhicule regroupant non seulement le moteur 12,8 l, mais aussi le compartiment des batteries, le réservoir d'AdBlue (celui du gazole est à l'avant gauche), le panneau de fusibles? A noter que le conducteur bénéficie de la Multifonctions key (clef multifonctions) en lieu et place d'une clef, qui ressemble plutôt à un baladeur et qui, grâce à son écran, permet d'obtenir plusieurs informations, notamment la pression des pneus ou encore les niveaux de carburant et d'AdBlue. Pratique et indispensable ! Elle permet aussi de fermer le car. Équipements de série... Moteur, boîte Mercedes-Benz, 12,8 l de 510 ch associé à la boîte GO 250-8 automatique à 8 rapports. Sièges passagers 78 + 1 + 1 Voyage. Conducteur / guide volant en cuir ; clé multifonctions ; capteur de pluie et de luminosité ; micro conducteur col de cygne ; micro guide avec fil (en option micro sans fil). Système audio/vidéo Coach multimedia system (CMS) avec lecteur DVD ; Coach media router pour Internet ; écrans vidéo de 19''. Eclairage par les nouveaux projecteurs à led. Climatisation EvoCool TopAir. Divers WC accessible sans marche, système anti-incendie, régulateur de vitesse et de distance ART, agenouillement de la caisse côté droit, tables de jeux. ...et en option Sièges Voyage Ambassador, appui-têtes confort. Prises USB et 230 V par double siège. Wifi Coach MediaRouter. Cockpit Comfort Plus ; couchette chauffeur avec chauffage/clim et matelas chauffant. Divers toit vitré TopSky ; prise électrique remorque ou coffre ski ; coffre ski modèle Setra 531 DT ; Side guard assist... Essai - Setra S 531 DT Fiche technique Véhicule testé Moteur Mercedes-Benz OM 471 12,8 l, Euro 6, 510 ch. Boîte Mercedes-Benz GO 250-8 PowerShift à 8 rapports. Suspension pneumatique intégrale ; abaissement de la caisse au roulage (contribuant à l'aérodynamisme). Freins à disque à air comprimé sur tous les essieux ; système de freinage électronique (EBS) ; système antiblocage (ABS) assistance au freinage d'urgence (BAS) ; ralentisseur ; correcteur de trajectoire électronique (ESP). Sécurité test de chopendulaire selon ECE-R29 ; régulateur de distance (ART) ; assistant de trajectoire (SPA) ; Attention assist (AtAs) ; Side guard assist ; contrôle électronique de la pression des pneus (TPM) ; Active brake assist 4 (ABA 4). Direction ZF Servocom 8098. Rayon de braquage 23 m (mur à mur). Réservoirs gazole 480 l (remplissage G), AdBlue 40 l. Chaîne cinématique Bien équipé Le nouveau car double étage de Setra a été pensé en terme de sécurité et d'économie de gazole, et c'est plutôt réussi. Avec son PTAC de 26 t, le S 531 DT a, comme nous avons pu le voir, des lignes aérodynamiques et des équipements contribuant à réduire la consommation, tout en garantissant un confort impeccable et une sécurité absolue sur la route. Ce modèle bénéficie pour la première fois, au moyen de radars et de capteurs, du dispositif de freinage ABA 4 et de la détection de cyclistes et piétons. Des équipements qui permettent d'immobiliser le véhicule et d'éviter ainsi une collision? 12,8 l, 510 ch Mais revenons à la chaîne cinématique. Le nouvel autocar double étage est doté du moteur Mercedes-Benz OM 471. Le 6 cylindres en ligne de 12,8 l développe 510 ch et atteint un couple impressionnant de 2 500 Nm (1 100 tr/min). Parmi les nombreuses caractéristiques techniques remarquables figurent l'injection directe Common-Rail associée à l'injection haute pression flexible unique X-Pulse. Le moteur gère le carburant de manière extrêmement efficiente, il se distingue par sa régularité de marche, est peu polluant et extrêmement fiable. Les intervalles de maintenance longs pouvant aller jusqu'à 120 000 km pour la vidange d'huile moteur et 360 000 km pour le premier nettoyage du filtre à particules (puis tous les 240 000 km) permettent de réduire les coûts et les temps d'immobilisation. Autre point : pour faciliter la maintenance, le radiateur sur la droite, par exemple, est désormais parfaitement accessible grâce à une grande porte de maintenance qui remplace les 2 trappes utilisées jusqu'à présent. Une autre grande porte de maintenance placée juste en face permet d'accéder au système d'échappement. La oîte de vitesses à 8 rapports entièrement automatisée GO 250-8 PowerShift est parfaitement étagée. Elle se distingue par des passages de rapports rapides et quasiment imperceptibles et une fonction extra-lente pour des man?uvres tout en précision. La transmission de la force motrice s'opère via l'essieu moteur résolument optimisé RO 440 (avec pneumatiques 315/80 R 22.5). Son fonctionnement génère moins de frottements ce qui le rend par conséquent plus économique et silencieux ? un facteur essentiel tout spécialement au niveau de l'étage inférieur de l'autocar double étage. L'essieu tracté à suspension à roues indépendantes augmente le confort de marche, améliore les performances routières et allège le véhicule. Le conducteur peut en outre être assisté en option par le Tempomat Predictive Powertrain Control (PPC) anticipatif et par l'Eco Driver Feedback (EDF) qui donne des indications personnalisées sur le style de conduite. Grâce à cette panoplie de systèmes, à ses intervalles de maintenance longs et à sa carrosserie perfectionnée sur le plan aérodynamique, le Setra S 531 DT permet de réaliser un maximum d'économies... Essai - Setra S 531 DT Compte-rendu de notre parcours Objectifs atteints ! Quelque soit la configuration routière, le S 531 DT a démontré qu'il était un grand car. En plus, il n'a consommé que 27,1 l/100 km en moyenne. C'est par une température de 19°C et un ciel gris que nous démarrons l'essai au départ de notre traditionnelle station-service d'Issy-les-Moulineaux. Le compteur du car affiche 11 600 km. Le lest est composé de mannequins d'eau. 4 personnes ont pris place à bord... Paris-Verneuil-sur-Avre Le Setra double étage se fraye un passage tant bien que mal dans une circulation pour le moins chargée malgré l'heure matinale, (8 h 30)... Le parcours sur le périphérique parisien se passe sans anicroches, mais nous devons lever le pied à cause d'un bouchon avant le tunnel de St-Cloud. Passé cet obstacle, la route est fluide. Nous roulons en effet à très bonne allure sur la portion de l'A12 entre Rocquencourt et Bois d'Arcy pour ensuite virer sur la N12. Le couple du 12,8 l est tel que l'on grimpe la côte de Dreux sur le 8e rapport entre 1 000 et 1 100 tr/min. Et malgré une route chargée de camions, le Setra atteint Verneuil-sur-Avre en 1 h 50 en ayant consommé 29,4 l/100 km. Verneuil-sur-Avre-Bourg-Achard Nous quittons Verneuil-sur-Avre peu avant 11 h. Composée de multiples ronds-points et de petites routes, cette étape est très différente sur le plan de la conduite par rapport à la précédente de type « voie express » : il y a en effet des virages serrés, une circulation périurbaine, des traversées de villes... Le double étage est incontestablement à l'aise partout, son 3e essieu directeur y étant pour beaucoup ! Cette étape se termine en 2 h 05, en ayant consommé 27,6 l/100 km. Bourg-Achard-Paris Pour cette dernière étape de l'essai, nous empruntons l'A13 en direction de Paris, mais auparavant, nous réalisons le test de 0 à 100 km/h. Vitesse atteinte en 44 sec à 1 800 tr/min sur le 6e rapport. Nous en profitons pour monter à l'étage supérieur... Il est beaucoup plus spacieux et les passagers bénéficient d'une vue panoramique sur l'extérieur. Le silence est remarquable. Au dernier rang, on entend un peu plus le moteur, à peine, cependant ! Le confort qu'offre le S 531 DT est à couper le souffle, que l'on soit derrière le volant, assis à l'arrière ou en partie supérieure. La stabilité est remarquable également pour ce 26 t de PTAC. Nous atteignons notre station-service de départ en moins d'1 h 30 en ayant consommé 25,4 l/100 km, la moyenne étant de 27,1 l/100 km sur l'ensemble du parcours. François GILBERT