presentationequipeabonnementboutiquepubcoteContact

N°187 - Avril 2019 N°187 - Avril 2019 Matériel Dossier - Minicars, minibus Minicars, minibus 19 18 Indispensables ! Les minicars et minibus sont devenus incontournables dans l'activité du transport de personnes. Ils sont bien utiles dans les villes car ils passent partout et, par ailleurs, peuvent réaliser tout un tas de missions : navettes hôtels et aéroports, lignes urbaines et périurbaines, tourisme de proximité, transport à la demande... Panorama de l'offre. 2019 marque l'arrivée de deux grandes nouveautés dans le domaines des minicars et minibus : le Sprinter de Mercedes-Benz modifié sur le plan du design et des équipements, et l'arrivée de l'Iveco Bus Daily dont le lancement a été programmé en avril... Il fera l'objet d'un autre article le mois prochain et, en attendant, nous avons pu obtenir quelques infos en primeur sur ce modèle dont la dernière mouture remonte à 2016... Rappelons que ces deux modèles sont les principaux acquis par les carrossiers-constructeurs pour leurs gammes respectives : Negobus important les marques Ferqui et Car-Bus, Indcar, Integralia, Dietrich Vehicules... De nombreuses variantes existent pour le transport de personnes en fauteuil roulant et à mobilité réduite. Mercedes-Benz Sprinter Dévoilé au dernier salon IAA à Hanovre, le Sprinter de nouvelle génération se décline en plusieurs versions comme auparavant : City (activité urbaine), Transfer (interurbain), Mobility (UFR-PMR) et Travel (tourisme). Par rapport à la génération précédente, le nouveau Sprinter se distingue aux phares plus fins placés en hauteur et son immense capot, positionné beaucoup plus horizontalement au-dessus de la large calandre à trois barres. Les ailes avant ont également été modifiées. Côté motorisation, il y a l'OM 651, 4-cylindres de 2,2 l et 3 l V6. Le tout premier présenté est le City 75 de 8,50 m de long disposant d'une capacité de 38 passagers, ce qui en fait l'un des minis les plus importants dans sa catégorie. Pour ce modèle, l'Etoile a donné priorité à l'accessibilité : en partie médiane, deux portes à ouverture de type métro et une porte simple, mais large, à l'arrière. On notera son accès bas, la zone surbaissée étant particulièrement spacieuse. A bord, les sièges sont bien disposés et les mains courantes bien visibles. Le poste de conduite bénéfice d'équipements de série aux options telles que le volant multifonction ou les écrans et afficheurs couleur. Nouveauté par rapport au modèle précédent : la console compte désormais 14 boutons et 12 témoins visuels. Le conducteur dispose ainsi de toutes les commandes dans son champ de vision et à portée de main. Notons également nombre d'équipements de sécurité : le nouveau Sprinter fait appel à des systèmes d'assistance électroniques qui aident le conducteur, comme l'avertisseur de franchissement de voie, l'assistant de régulation de distance Distronic ou l'Attention Assist qui est capable d'enregistrer les signes de fatigue et propose au conducteur une pause dans la conduite. L'assistant de freinage actif de série prévient le conducteur avant toute collision avec un obstacle et initie, si nécessaire, un freinage autonome, jusqu'au freinage total. Outre les véhicules qui précèdent les obstacles statiques (par exemple la fin d'un bouchon), le système détecte également la présence de piétons traversant la chaussée ou de cyclistes. Le pack stationnement optionnel avec caméra 360° facilite les manœuvres de stationnement du conducteur. Le nouveau Sprinter City, qui a fait l'objet d'une présentation au salon Autocar Expo à Lyon et tout récemment au Roadshow Daimler Buses (voir p. 8), est disponible en 7,36 m également, avec une capacité maxi de 28 places (13 sièges + 1 UFR sur le 45 et 12 places assises + 1 UFR sur le 75). Les versions Transfer 35 et 45 sont elles de 7 m et 7,36 m respectivement, capacité 19 places et 22 (1 UFR). Les Mobility 23 (en cours d'homologation) et 45 en 6 m et 7,36 m respectivement ont une capacité de 5 passagers + 1 UFR (ou 2 UFR), et 18 places avec 1 UFR (ou 5 UFR). Enfin pour le tourisme, les Travel 45, 55 et 75 viendront un peu plus tard nous dit-on, une présentation étant prévue au prochain salon Busworld de Bruxelles. Negobus Ferqui Sunrise gaz Importateur en France des marques Ferqui et Car-Bus-Rampini, Negobus a débuté l'année 2019 en fanfare, puisque l'un des modèles phares tourisme, le Ferqui Sunset S3L, sur base Mercedes-Benz Sprinter 519 CDI (un 16, 19 ou 22 sièges), a été élu Minibus de l'année en Espagne. Par la suite, l'importateur a conclu un partenariat avec le carrossier-constructeur EVM (voir p. 22). Il a également annoncé son emménagement dans de nouveaux locaux à Hasparren (64). La nouveauté en mini chez l'importateur est le Ferqui Sunrise gaz. Réalisé sur base Iveco GNC 70C14, et après plusieurs semaines de tests, Negobus peut enfin officialiser sa commercialisation en France. Sont proposés dans cette énergie, le Sunrise scolaire, le ligne et le semi-urbain. L'autonomie de ce modèle atteint 300 km. Long de 8,46 m et large de 2,40 m, les Sunrise GNC affichent une hauteur de 3,02 m avec clim et un empattement de 4,75 m. La capacité est de 33 + conducteur pour le scolaire et de 26 + 1 pour la ligne (chaque modèle est par ailleurs proposé avec plateforme UFR en option). Iveco Bus Daily Présentée à Courmayeur en 2016, la génération actuelle du Daily (avant le nouveau lancement NDLR) propose une offre permettant de répondre à toutes les missions liées au transport de passagers : minibus scolaire spécialement conçu pour le transport des écoliers (Pop), interurbain avec la meilleure capacité d'accueil de passagers du segment (Line) et touristique pour voyager avec confort et convivialité (Tourys). Le Daily Start, dernier-né de la famille des Daily minibus, est disponible en deux motorisations diesel (150 et 180 ch), avec plusieurs configurations de sièges (jusqu'à 22 passagers avec possibilité d'accès pour fauteuil roulant). De série, le Daily Start est équipé d'une porte coulissante. La force du Daily demeure encore aujourd'hui « un compagnon de voyage fiable, offrant un confort et une manœuvrabilité surprenants, tout en garantissant une efficience et des performances impressionnantes » précise Iveco Bus. Le mini se décline avec les motorisations diesel Euro 6, Natural Power (gaz, avec le 3 l de 136 ch) et électrique. En complément, le Daily minibus Euro 6 peut également être équipé de la nouvelle boîte de vitesse exclusive Hi-Matic à 8 rapports. A cette transmission il est possible de coupler un ralentisseur Telma, pour une combinaison gagnante en terme de sécurité sur les routes vallonnées et montagneuses. On retiendra que ce mini dispose d'un intérieur ergonomique y compris au niveau du poste de conduite (rappelant l'automobile) et un confort absolu pour le chauffeur, des sièges qui se caractérisent par un point de référence d'assise plus bas (de 15 mm) un grand pare-brise pour un champ de vision nettement amélioré. Les commandes ont été positionnées dans une configuration idéale pour la manœuvrabilité, alors que le tableau de bord dispose désormais de rangements. Les dispositifs de sécurité, tels que l'ESP, le LDWS qui alerte le conducteur lorsqu'il franchit une ligne et le régulateur de vitesse rendent le trajet à bord beaucoup plus agréable et sécurisant. La suspension pneumatique arrière, disponible en option, améliore encore davantage le confort du Daily minibus. Le système électronique de stabilité (ESP) est de série sur toutes les versions. D'autres équipements de sécurité, comme le LDWS et la caméra de recul, sont disponibles sur demande. Le plus populaire sur le marché est le Daily Line synonyme de spacieux, polyvalent, efficient...Idéal pour les missions interurbaines et avec la meilleure capacité de passagers, permettant d'optimiser les coûts, le Daily Line offre une configuration répondant à tous les besoins. Il est disponible en trois longueurs, avec 2 types de portes et des configurations de sièges variées (de 16 à 22 places), permettant une personnalisation plus simple du véhicule selon les niveaux d'exigence. La gamme d'équipements est tout aussi vaste, avec des options supplémentaires comme les écrans d'affichage de destination, l'installation des machines à tickets ou les boutons d'arrêts du véhicule. Grâce à la rampe d'accès arrière et les sièges rapidement rabattables sur les rangées arrière, le Daily Line facilite l'accès aux personnes à mobilité réduite. Dietrich Véhicules, minis urbains TPMR et gaz Avec une gamme très large de minibus TPMR, Dietrich Véhicules dispose de minibus pour le transport de 1 à 5 fauteuils roulants. L'aménagement intérieur n'est pas figé mais s'adapte à chaque besoin. La modularité qui est la marque de fabrique de Dietrich Véhicules, permet d'avoir toujours la bonne configuration à portée de main. Outre la modularité, nos clients apprécient particulièrement la finition et notre capacité à s'adapter aux exigences des opérateurs du transport public. De nombreuses options disponibles tel que les rampes à fonctionnement électrique, la porte coulissante mécanisée et encore les suspensions avec système d'abaissement sont plébiscités par nos clients. Nous proposons des solutions adaptées aux besoins de chacun. La gamme s'articule autour de 3 modèles phares déclinables sur de nombreuses marques : Modulis 10, un minibus TPMR permettant le transport de 9 personnes et en général 1 fauteuil roulant ; le Modulis 30 avec une capacité de 9 personnes et jusqu' à 4 UFR ; le Modulis 50 (9 personnes et jusqu'à 5 UFR). La version Modulis 30 GNV vient compléter la gamme en offrant une solution écologique. L'idée de départ de cette offre réside dans le fait qu'un véhicule TPMR écologique n'a de sens que s'il est économique. Les réservoirs étant positionnés dans l'empattement, les dimensions généreuses du compartiment voyageur sont identiques à la version thermique et l'ergonomie est préservée. DCG Maestro 23 Dietrich Carebus Group propose le Maestro 23 construit sur la base du fourgon Mercedes-Benz 516 CDI. Il est disponible en tourisme, mixte et scolaire. Une version plus puissante sera au catalogue, cette fois sur la base du fourgon Mercedes-Benz 519 CDI, avec le 190 ch. Les premiers véhicules arriveront courant juin. François GILBERT Dossier Photos X D.R. DISTRONIC Comment ça marche ? L'assistant de régulation de distance Distronic constitue une aide très précieuse en ville, et notamment dans les ralentissements. L'assistant de régulation de distance baptisé Distronic, optionnel, surveille l'amont du véhicule au moyen d'un capteur logé dans le pare-chocs. Le dispositif conserve automatiquement, en accélérant ou en freinant, la distance par rapport au véhicule qui précède paramétrée par le conducteur. Le Distronic constitue une aide très précieuse en ville, par exemple dans les ralentissements en accordéon. Lorsqu'une collision semble imminente, malgré la décélération, l'assistant de freinage actif intervient. Le dispositif réagit dans une plage de vitesses comprises entre 20 km/h et 160 km/h et jusqu'à 200 m en amont du véhicule. La différence de vitesse entre le véhicule qui précède et le Sprinter s'affiche au compteur. Il a été déployé dans les voitures de la marque. Dossier - Minicars, minibus DAVID OLLINGER, RESPONSABLE ACTIVITÉ MINIBUS ET MINICARS AU SEIN D'EVOBUS FRANCE « De nombreuses nouveautés sur le Sprinter » Présenté officiellement au dernier salon IAA à Hanovre, le nouveau Sprinter a été dévoilé dans sa version City 75 en 8,50 m de long. Au total, en ce qui concerne le Sprinter en France, les clients auront le choix entre 10 modèles de 4 gammes différentes : le Sprinter City (pour l'urbain), Travel (tourisme), Transfer (interurbain - scolaire et navettes), Sprinter Mobility (activité UFR-PMR). Mercedes-Benz est le seul constructeur à ce jour à proposer une gamme aussi complète en minicars et minibus, tous entièrement carrossés dans son usine de Dortmund... Avec l'arrivée du nouveau Sprinter sur le marché français, nous avons voulu en savoir davantage auprès de David Ollinger, responsable activité minibus / minicars au sein d'EvoBus France. Autocar & Bus infos - Qu'est-ce qu'il y a de différent entre le nouveau Sprinter et la génération précédente ? David Ollinger - De l'extérieur, il se différencie surtout par sa face avant et arrière, un nouveau design avec des arêtes saillantes sur les côtés... On appréciera l'esthétique, son look toujours aussi agréable marquant une forte personnalité. De l'intérieur, le poste de conduite a été entièrement redessiné et repensé pour obtenir une ergonomie et un confort inégalé. Côté poids et dimensions, on reste sur les mêmes types de tonnage que la gamme précédente (de 3,5 à 6,8 t), et la grande différence n'est pas visible au premier coup d'œil : l'architecture électrique a été totalement revue. Nous sommes sur du 100 % multiplexage, ce qui complique mais sécurise considérablement la partie « intégration » d'équipements supplémentaires, de modifications... Je pense aussi aux trains roulants qui ont été améliorés, oui, vraiment, un effort a été fait sur le confort... Autocar & Bus infos - Et la sécurité ? David Ollinger - Enormément d'améliorations et de nouveautés de ce côté également. Nous avons à bord de nos Sprinter des dispositifs, je dirais, plus nombreux et évolués qu'avant : par exemple, le dispositif anticollision, le franchissement de ligne actif qui, connecté sur l'ESP remet le véhicule sur la bonne trajectoire, le système d'assistance de freinage actif... Autres équipements intéressants : le régulateur de distance, la détection « angle mort » arrière d'un véhicule, l'assistant de signalisation routière détectant les panneaux à l'aide d'une caméra multifonction... Nous avons aussi la caméra 360° pour le stationnement. Autocar & Bus infos - Quelle a été la part des ventes entre Mercedes-Benz véhicules complets par rapport à celle des carrossiers ? David Ollinger - En 2018, sur les 914 minis de moins de 8 tonnes toutes marques immatriculés en France, 47,5 % ont été des Mercedes-Benz (100 % Mercedes-Benz et ceux des carrossiers sur châssis Sprinter). Les véhicules complets de l'étoile sortant de Dortmund représentent la moitié (soit environ 250 unités), l'autre moitié est constituée par les carrossiers. Les marchés français et allemand sont les premiers en Europe en minicars-minibus de l'étoile. Autocar & Bus infos - Qu'en est-il du moteur, évolue-t-il ? David Ollinger - Non, pour les gammes TCP qui nous concernent, c'est toujours le vaillant OM 651 4 cylindres de 2,2 l, avec les puissances qui varient selon les gammes, à savoir 114, 143, 163 ch sans oublier le performant moteur 3,0 l V6 avec 190 ch. Autocar & Bus infos - Quand les nouveaux modèles arriveront-ils sur le marché français ? Avez-vous un calendrier précis pour cette année ? David Ollinger - Je dirais qu'une grande partie de la gamme peut être commandée dès maintenant. Les livraisons des Sprinter City 75 ont commencé en mars en Europe et cette gamme est déjà un succès ! Pour la version Travel, nous avons un phénomène identique : l'intérêt est fort en France et ce modèle sera dévoilé au prochain salon Busworld à Bruxelles (18 au 23 octobre 2019). Le minicar Sprinter Travel 75, qui bénéficiera entre autres de 22 places luxe, d'un nouveau coffre arrière et de deux latéraux, sera disponible en livraison dès la fin de l'année 2019. Quant aux Sprinter Transfer, déjà en commande, ils arriveront sur le marché avant la prochaine rentrée scolaire. Les modèles Mobility 23 et Mobility 45 dont l'homologation et les équipements UFR sont plus complexes seront disponibles à partir de 2020. Photos X D.R. ACCORD Partenariat Negobus-EVM Depuis le 1er janvier, Negobus, spécialiste dans le minibus et minicar en France, distribuera les minis de l'Irlandais EVM. Le carrossier-constructeur EVM réalise sur châssis-fourgon Mercedes-Benz Sprinter des minicars et minibus de 9 à 22 places. Selon Jean-Marie Barbier, dirigeant de Negobus, « EVM sera en capacité de nous fournir davantage de véhicules pour répondre à la demande de nos clients ». EVM, fondé en 2009, est basé à Three Bridges, West Sussex, à l'Ouest de Dublin. Comme Negobus, il distribue le Spica de l'espagnol Car-Bus Photos X D.R. JEAN-MARIE BARBIER, DIRIGEANT DE NEGOBUS « Des minis sur mesure pour les besoins de nos clients » Negobus distribue en France deux grandes marques de carrossiers- constructeurs de minis : Car-Bus et Ferqui. Nous avons rencontré Jean-Marie Barbier, dirigeant de Negobus qui nous détaille son activité. Autocar et Bus Infos - Car-Bus et Ferqui, est-ce un peu votre histoire dans le fond ? Jean-Marie Barbier - Oui, tout à fait. Nous avons démarré en 2011 avec uniquement Car-Bus pour les minicars sur bases Sprinter avec capacité maximum de 22 voyageurs plus conducteur. En 2012, nous avons voulu élargir notre gamme et proposer des véhicules de plus grande capacité. Nous avons donc ajouté à notre gamme les véhicules carrossés par Ferqui sur bases Iveco Daily et Eurocargo. Nous proposons donc leurs minicars et midicars, de capacités allant de 19 à 39 voyageurs + conducteur. De plus, Car-Bus ne pouvant pas assurer seul sa demande croissante de véhicules, nous avons d'un commun accord décidé de carrosser les minicars sur bases châssis chez eux et ceux sur bases fourgons chez EVM en Irlande. Enfin, nous avons déménagé dans de nouveaux locaux (160 m² de bureaux 300 m² d'atelier et 5 500 m² de parking). Autocar et Bus Infos - Vous vous êtes intéressés à l'électrique avec l'E60 Rampini-Car-Bus, et maintenant le gaz, est-ce nouveau pour vous et pourquoi ce choix ? Jean-Marie Barbier - Oui c'est nouveau pour nous. Pourquoi ce choix ? Parce que comme le dit notre slogan : « Negobus, la réponse sur mesure à vos besoins », nous portons une grande écoute aux besoins de nos clients et essayons donc de trouver les véhicules répondant au mieux à leurs besoins ! Nous avons pris la distribution de Rampini avec dans un premier temps leur minibus électrique E60, depuis octobre 2017. Nous prévoyons de rajouter cette année à notre gamme leur midibus électrique E80 (8 m de long). Concernant le gaz, nous savions que Ferqui travaillait avec Iveco Bus Espagne sur le Sunrise carrossé sur châssis Iveco 70C14 GNC ; nous avons attendu que le véhicule soit prêt, testé et homologué et pouvons donc dès à présent le proposer sur le marché français. Nous allons livrer les deux premières unités en avril. Autocar et Bus Infos - Vous proposez des minis sur châssis Iveco et Mercedes... C'est la demande du marché français qui veut cela, ou est-ce parce qu'il y a des clients foncièrement « Iveco » et d'autres qui sont « Mercedes » ? Jean-Marie Barbier - A mon avis, de moins en moins de clients sont « foncièrement Iveco » ou « foncièrement Mercedes ». Nous essayons de proposer nos véhicules carrossés sur l'une ou l'autre des deux marques, en fonction des avantages et possibilités apportés par l'une ou par l'autre. Autocar et Bus Infos - Avec l'arrivée des nouveaux châssis Daily et Sprinter, comment cela se passe ? Est-ce compliqué pour tout le monde ? Et concernant les délais de livraison, est-ce que tout est prévu par les constructeurs-carrossiers ? Jean-Marie Barbier - Je ne sais pas si c'est compliqué pour tout le monde, mais ce que je peux vous dire c'est que ce n'est pas toujours simple pour nous et nos partenaires carrossiers-constructeurs ! Cependant nous formons une bonne équipe et réussissons à nous adapter au mieux aux contraintes de nos partenaires constructeurs de châssis ! Autocar et Bus Infos -Quels sont le ou les modèles les plus populaires dans votre gamme, sachant que vous avez aussi du VIP ? Jean-Marie Barbier - Je dirais que le Spica tourisme VIP, carrossé sur châssis Sprinter par Car-Bus est le « fleuron » de notre gamme, il a d'ailleurs été élu minicar de l'année 2019 en Espagne ! Mais le modèle que nous vendons le plus est le Sunrise de chez Ferqui, dans toutes ses versions (Scolaire 33, Ligne 33, Semi-Urbain, Tourisme VIP). Autocar et Bus Infos - Enfin, jugez vous le marché très concurrentiel, les carrossiers espagnols étant leaders dans ce que j'appellerais les « minis carrossés » pour les différencier des véhicules complets proposés par Iveco Bus et Mercedes-Benz ? Jean-Marie Barbier - Le marché est concurrentiel oui c'est un fait. Mais notre écoute des besoins de nos clients et la réactivité de nos partenaires carrossiers-constructeurs font que tout en restant compétitifs, nous pouvons proposer des véhicules mieux adaptés aux besoins du marché. Photos X D.R. BRICE BONAVIA, RESPONSABLE DU MARCHÉ FRANCE ET DES GRANDS COMPTES INTERNATIONAUX Nouveau millésime du Daily : « Beaucoup d'évolutions » Le Daily de nouvelle génération a été présenté à la presse internationale les 4 et 5 avril à Turin, à l'ensemble du réseau et des forces de vente, ainsi qu'aux partenaires carrossiers. Au moment où nous terminons ce numéro, le lancement du nouveau Daily n'avait pas encore eu lieu. Nous interrogeons Brice Bonavia, responsable du marché France et des Grands comptes internationaux, pour en savoir davantage. Autocar & Bus Infos - Quels sont les principaux changements en ce qui concerne la nouvelle gamme Daily minibus-minicars ? Brice Bonavia - Le nouveau minibus bénéficie pleinement des évolutions de ce nouveau millésime, qui portent notamment, outre le design, sur l'assistance de conduite (systèmes d'aide à la conduite, ADAS), un package numérique (infotainment), et d'autres éléments de confort et d'accessibilité. Une attention toute particulière a été portée à la facilité de maintenance et à l'optimisation d'exploitation du véhicule. Autocar & Bus Infos - Quels seront les modèles proposés en France ? Brice Bonavia - Cela reste inchangé comme pour la génération précédente, les modèles proposés de la gamme sont les Pop, Line et Tourys . Autocar & Bus Infos - Le moteur répond-il aux normes futures Euro 6 d ? Y aura-t-il une offre gaz ? Brice Bonavia - Outre les versions diesel optimisées en termes de puissance et répondant aux nouvelles normes, la gamme minibus sera toujours disponible en gaz naturel et biogaz. Il s'agit ainsi d'un complément de gamme idéal pour répondre aux enjeux de mobilité durable. Autocar & Bus Infos - A partir de quel moment vos clients peuvent-ils commander l'un de ces modèles et quel est le délai de livraison moyen ? Brice Bonavia - Les clients ont la possibilité de passer commande à partir de la mi-mai, pour un délai de livraison moyen de 4 mois (hors congés) Autocar & Bus Infos - Quelle a été la part des véhicules complets Iveco en 2018 vendus sur le marché France par rapport aux châssis carrossés (partenaires carrossiers) ? Brice Bonavia - Iveco Bus a terminé deuxième du segment minibus en France à 31,6 % fin 2018. La proportion véhicules complets/véhicules carrossiers est de 50-50. Autocar & Bus Infos - Qui est votre partenaire carrossier en France ? Brice Bonavia - Il s'agit d'Eric Ammer Autocars, qui a été labellisé Busmaster. Et pour information, l'homologation en minis de plus de 22 places est de la responsabilité du carrossier. Autocar & Bus Infos - Enfin, sur le plan du confort, vos clients sont de plus en plus exigeants : wifi, prises USB, sièges avec le même type de confort que dans un car de tourisme... Qu'en pensez-vous ? Brice Bonavia - Nous nous adaptons à la demande de notre client et sommes en mesure de lui offrir des solutions de confort à bord, telles que des prises USB par exemple. Toutefois, les minibus que nous livrons aujourd'hui sont principalement destinés à des missions scolaires ou de ligne.