presentationequipeabonnementboutiquepubcoteContact

N°181 - Août/Septembre 2018 N°181 - Août/Septembre 2018 Nouveauté Nouveauté Matériel Matériel Volvo Bus 7900 articulé électrique 20 21 Concentré de technologie Volvo Bus vient de dévoiler la version articulée électrique de son bus 7900... Le tout premier présenté à l'occasion de la célèbre course Volvo Ocean Race, qui a fait halte à Göteborg du 14 au 21 juin. Le constructeur suédois est aux anges. Il récolte les fruits de ses efforts dans le domaine du transport durable : premier constructeur européen à avoir annoncé qu'il mettait un terme au moteur diesel dans l'urbain, il a tour à tour développé toute une série de versions hybrides, puis mis en service un midi électrique sur la ligne 55 à Göteborg (projet ElectriCity - le 10 m ayant été dévoilé au salon UITP de Milan en juin 2015), ligne desservie depuis par des bus électriques... A suivi, en octobre de cette même année, le lancement du 7900 de 12 m zéro émission au salon Busworld de Courtrai. Trois ans plus tard, après avoir étudié les capacités des batteries et proposé diverses solutions de recharge sur ses 12 m, Volvo Bus a dévoilé 2 bus 7900 de 18,70 m, les premiers protos, avec dispositif de chargement via pantographe. Il enregistre, à ce jour plus de 70 commandes de sa gamme urbaine électrique, avec un total de 4 000 véhicules propres (bus hybrides et hybrides electriques dont des plug-in hybrides). Le modèle en démonstration Présent pour dévoiler le nouvel articulé, le président de Volvo Bus, Håkan Agnevall, a estimé que le 7900 articulé électrique « apporte un peu plus de confort pour les passagers et de capacité pour les opérateurs (pour info, environ 135 personnes compte tenu du poids des batteries ? voir fiche technique) et qu'il est très apprécié pour sa réduction de bruit et d'émissions sur des itinéraires à forte circulation ». Il précise que le modèle disposera de 3 types de recharge, celui le plus recommandé pour plus d'autonomie étant le rechargement par pantographe (appelé aussi Opportunity charging). Volvo Bus a fait rouler son nouvel articulé sur une des lignes à Göteborg totalisant 11 km. Un excellent choix, l'articulé devant démontrer qu'avec une simple recharge aux arrêts via pantographe, il peut continuer son trajet aisément en zéro émission. Volvo tient compte aussi de la gestion de recharge du véhicule à distance, comme il le fait sur la ligne 55, et ce tout au long de sa journée d'exploitation. Cette stratégie permet, par exemple, de gérer les recharges aux heures creuses. Nous embarquons dans ce bus réalisé avec une carrosserie aluminium, matériaux composite et acier pour les structures avant et arrière, la face avant reprenant les feux diurnes du Volvo FH, des feux led et 4 doubles portes à ouverture électrique. A l'intérieur, le long des parois, viennent se positionner de grandes baies vitrées (double vitrage teinté) pour une vue exceptionnelle tout au long du parcours... Des prises USB permettent de recharger téléphones portables ou tablettes. Le couloir est large, l'arrière est également bien aménagé, les sièges étant sur des podestes. Poste de conduite complet Le poste de conduite, vaste lui aussi, est doté d'un siège Isri, d'un tableau de bord permettant de vérifier le niveau d'énergie des batteries et de plusieurs autres équipements pour le fonctionnement du véhicule (avec display de 4,3''). Un modèle à suivre, le réseau de transport public de Göteborg ayant commandé 30 bus électriques, « une annonce très encourageante » estime Volvo Bus en vue de la commercialisation de son 18,70 m. François GILBERT L'habitacle est confortable, à l'avant comme à l'arrière. Photos Gilbert CONDUITE AUTONOME Première mondiale Après avoir dévoilé son 18,70 m électrique, Volvo a fait la démonstration de son 7900 électrique de 12 m en conduite autonome. Volvo Bus a démontré, en première mondiale, que son bus 7900 électrique était capable de rouler en mode totalement autonome. Sur un parking de Göteborg, le constructeur a d'abord fait rouler son véhicule avec un conducteur assis au poste de conduite. Le volant tournait tout seul et à aucun moment il n'est intervenu. L'exercice consistait à faire faire des virages au bus et à le faire accoster au plus près d'un quai équipé d'un arrêt. Dans un deuxième temps, le conducteur s'est assis sur un siège passager à l'avant. Plus personne dans le poste de conduite. Man?uvrant correctement, le bus électrique a d'abord réalisé une simulation de parking automatique au dépôt... Puis a roulé jusqu'à l'arrêt avec une très grande précision. Au cours des 2 prochaines années, le bus sera testé dans le cadre du FFI's Autonomous City Buses project (programme d'innovation et de recherche stratégique en partenariat avec l'industrie automobile et la Suède) et Krabat (programme « Next-generation travel and transport » financé par Vinnova à travers le programme Drive Sweden). Plus tôt cette année, Volvo Bus a lancé un projet conjoint sur les bus électriques autonomes avec l'université technologique de Nanyang à Singapour. Fiche technique Moteur électrique de 2 x 185 kW. Refroidissement par air, liquide de refroidissement avec dispositif d'alerte. Batteries lithium ion avec contrôle automatique des températures. Voltage de 600 V. Capacité d'énergie totale 250 kWh. Boîte Volvo à 2 rapports. Essieu AV Volvo RFS-L, AR ZF AV133. Freins à disques, EBS 5, ABS et ASR, aide au démarrage en côte, dispositifs brake assist et door brake. Rayon de braquage 10,14 m. Clim de toit de 31 kW, capacité chauffage 50 kW, 9 kW (pompe air/air) + convecteurs. Chauffage auxiliaire de 30 kW (14 kW électrique + 16 kW gazole). Au tableau de bord, l'indicateur de charge, bien visible. Nouveauté : un écran tactile avec de nombreuses infos pour les voyageurs. Le poste de conduite offre beaucoup d'espace et de vsibilité sur les côtés et vers l'avant. Le 7900 18,70 m électrique peut être rechargé via pantographe (450 kW), branchement par câble AV/AR et côté (150 kW 600 V DC ou 11 kW 400 V AC maxi).